Santé!

Thym

Propriétés

Le thym est riche en antioxydants, en fer et en vitamine K.

Santé Canada approuve l’usage traditionnel du thym par voie orale pour aider à soulager les symptômes de la bronchite et les catarrhes des voies respiratoires supérieures, la toux, la dyspepsie flatulente et les coliques. En gargarisme, il aide à soulager la laryngite, l’amygdalite et les inflammations des muqueuses de la bouche ou de la gorge. Finalement, il peut être utilisé comme antiseptique ou antimicrobien pour aider à la guérison des plaies et des blessures mineures.

Une étude effectuée sur des animaux démontre qu’une composante du thym, le carvacrol, aurait des effets relaxants sur des sujets atteints d’anxiété.

Utilisation

Pour soulager la toux, mettre 2 c. à soupe de thym dans de l’eau bouillante. Placer sa tête au-dessus du récipient, couverte d’une serviette, et respirer les vapeurs pendant quelques minutes.

Pour préparer un gargarisme ou un rince-bouche, faire infuser 5 g de thym séché dans 100 ml d’eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrer la préparation. Se gargariser avec l’infusion refroidie de 2 à 3 fois par jour, ou l’utiliser comme rince-bouche au besoin.

D’autres usages à des fins médicinales sont présentés sur le site de Passeport santé sur passeportsante.net

Le saviez-vous?

  • Le thymol, un constituant du thym, est utilisé dans la composition d’un rince-bouche antimicrobien du commerce.
  • Au Moyen Âge, le thym était utilisé pour masquer les mauvaises odeurs comme celles de la viande et du poisson avariés.
  • Le thym était brûlé comme encens afin d’éloigner les créatures venimeuses.